Garth Risk Hallberg

City on Fire, c’est l’histoire de Garth Risk Hallberg, jeune provincial qui, en arrivant à New York en bus Greyhound, a vu se dessiner le paysage majestueux de la skyline. La ville lui est apparue, babylonienne, kaléidoscopique, fourmillante.
De cette vision est née l’idée de ce roman. Garth Risk Hallberg a porté ce projet pendant six ans. Six longues années pendant lesquelles il s’est consacré corps et âme à une entreprise folle :
rendre par le biais de la fiction la réalité de New York et de ses habitants dans les années 1970.

City on Fire, c’est l’histoire de rencontres fortuites. Comme celle de Garth Risk Hallberg avec celui qui, lors du mariage d’un ami commun, deviendra son agent. Pour le jeune auteur en proie au doute, c’est le déclic dont il avait besoin. Oui, il a raison de croire en son projet et, non, il ne doit supprimer aucune de ses 992 pages.

City on Fire, c’est aussi l’histoire d’un engouement comme on en voit rarement pour un premier roman. Aux États-Unis, en Europe, les éditeurs se sont arraché le manuscrit. Les droits cinématographiques ont même été achetés par un producteur avant la parution du livre. Une aventure éditoriale qui fait de ce livre un événement littéraire hors du commun !

Garth Risk Hallberg
est un jeune auteur de 37 ans. Né en Louisiane, il vit désormais à Brooklyn avec sa femme et ses enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *